Atropa belladonna

ATROPA BELLADONA

De noires rétines

La belladonna est-elle une plante toxique, ou cette beauté froide qui se balade sur les collines de Sicile ? Sans doute un peu les deux, et dans un cas comme dans l’autre, c’est bien de beauté et de séduction dont il s’agit.

Pouvant atteindre près de deux mètres de haut, c’est sous ses larges feuilles ovales que la belladone cache un petit fruit noir luisant. Apparaissant après la floraison autour du mois de juin, il est composé d’une substance toxique pour le système nerveux : l’atropine. A la renaissance, les femmes italiennes réalisaient une préparation à partir de celui-ci, qu’elles déposaient dans leur yeux. Leurs pupilles se dilataient alors, leur donnant un regard sombre symbole de séduction.

Autres noms : Belladone, Belle cerise, Bouton noir

Famille : Solanacées

Belladonna

ATROPA BELLADONA

De noires rétines

Beladonna

La belladonna est-elle une plante toxique, ou cette beauté froide qui se balade sur les collines de Sicile ? Sans doute un peu les deux, et dans un cas comme dans l’autre, c’est bien de beauté et de séduction dont il s’agit.

Pouvant atteindre près de deux mètres de haut, c’est sous ses larges feuilles ovales que la belladone cache un petit fruit noir luisant. Apparaissant après la floraison autour du mois de juin, il est composé d’une substance toxique pour le système nerveux : l’atropine. A la renaissance, les femmes italiennes réalisaient une préparation à partir de celui-ci, qu’elles déposaient dans leur yeux. Leurs pupilles se dilataient alors, leur donnant un regard sombre symbole de séduction.

Autres noms : Belladone, Belle cerise, Bouton noir

Famille : Solanacées